Download
Études

Objectif du projet:
L'organisation française France Agri Mer souhaite aider les acteurs de la filière à mettre en place un label de bien-être animal pour les porcs et les volailles. Afin d'enrichir le débat, une analyse comparative des programmes existants dans ce domaine en Allemagne, aux Pays-Bas et au Danemark sera réalisée par Ecozept et ses partenaires. L'accent est mis sur la microéconomie au niveau des exploitations agricoles et sur la manière dont elle peut être affectée par les restrictions découlant des systèmes d'étiquetage.

Activités d'ECOZEPT:
Revue de la littérature, interviews d'experts, benchmarking, analyse micro-économique au niveau des exploitations. 12 labels seront analysés à un niveau plus général, dont 8 seront ensuite examinés en détail.

Client:
France Agri Mer

Projets similaires

Étude prospective sur la trajectoire agricole et alimentaire du Département du Gers à l’horizon 2050

Pour consolider sa stratégie en matière de développement agricole territorial, le Département du Gers a souhaité construire un scénario agricole et alimentaire pour un territoire résilient à l’horizon 2050.

0plus

INGRAIN

Potentiels d'innovation d'une économie circulaire : étude de marché de l'industrie agricole et alimentaire en Rhénanie-du-Nord-Westphalie

L'objectif de cette analyse de marché est de faire un état des lieux des flux de matières dans les différentes filières de la production végétale et animale de l'industrie agricole et alimentaire. L'analyse de marché contribue ainsi à l'identification des potentiels d'innovation du projet INGRAIN.   
INGRAIN est financé par le programme "Wandel durch Innovation in der Region (WIR)" du Ministère fédéral de l'éducation et de la recherche et vise à une transformation structurelle en établissant une économie circulaire intersectorielle et économe en ressources. Les secteurs concernés sont la production agricole, textile et alimentaire dans une partie du Land Rhénanie du Nord-Westphalie.

0plus

Une légumerie dans le Gers ?

Étude d’opportunité et de faisabilité relative à la création d’une légumerie et d’une unité de stockage

L´entreprise gersoise Vergers de Gascogne souhaite étudier l’opportunité et la faisabilité de mettre en place une unité de première transformation et de conservation dans le Gers afin de valoriser les fruits et légumes bio et locaux sous différentes formes à travers différents canaux de distribution

0plus