Download
Études

Détails du projet
Etude de faisabilité d'une filière de recyclage du pain portée par une structure d'insertion sur le territoire d'Orléans Métropole


Description

  • Durée du projet: 2016 - 2016
  • Client: Orléans Métropole
  • Pays ou région: France
  • Domaine(s):
    Filières et territoires
    Économie circulaire

Objectif du projet:
A la demande de l'Agglomération d'Orléans (AgglO) Ecozept a étudié la faisabilité de développer une filière de recyclage du pain portée par une structure d’insertion locale.

Activités d'ECOZEPT:
Pour cela, ECOZEPT a réalisé une étude bibliographique et une enquête de terrain de grande ampleur avec plus de 110 interviews. Ecozept a également exploré des scénarios technico-économiques, des schémas fonctionnels et des modalités de portage de la filière, en concertation avec les acteurs locaux publics, privés et associatifs. L’étude de plusieurs filières de recyclage de pain existantes dans d’autres territoires en France (Benchmarks) a permis d’enrichir la réflexion.

Client:
Orléans Métropole

Projets similaires

Projet NoAW: éviter et réduire les déchets agricoles

ECOZEPT est partenaire du projet européen NoAW – No Agricultural Waste, qui vise à réduire et/ou revaloriser les déchets issus des activités agricoles. Par ailleurs, le projet vise à montrer des voix possibles vers une activité de production et de transformation agricole, dite « circulaire ».

0plus

Etude de marché sur la mise en place d'une solution logistique alimentaire dans l'Hérault

Capdife, établissement Croix-Rouge Insertion, cherche à structurer sa plateforme de distribution et de vente locale situé à Clermont-l'Hérault, et à se diversifier en proposant une offre de services logistique pour les acteurs agricoles et alimentaires locaux.
Capdife souhaite ainsi participer à la structuration de filières locales durables et à créer des emplois d'insertion. Ce projet s'inscrit dans le projet alimentaire territorial du Pays Cœur d'Hérault.

0plus

FOODCoST

Internaliser les prix cachés des produits pour une transition alimentaire

Les systèmes alimentaires actuels ne reflètent pas les coûts réels de l'alimentation. Afin de parvenir au système alimentaire durable, l'objectif du projet est de développer des outils, des modèles commerciaux et des politiques pour mesurer et valoriser les coûts externes positifs et négatifs de l'alimentation. En internalisant les externalités liées au climat, à la biodiversité, à l'environnement, à la société et à la santé, ces coûts seront reflétés dans les prix du marché et donc dans la prise de décision des acteurs des chaînes de valeur alimentaires. FOODCoST (Food Costing and internalisation of Externalities for System Transition) guidera les entreprises du secteur alimentaire et les décideurs politiques pour soutenir la transition vers un système alimentaire durable. Ce projet de recherche européen est coordonné par Stichting Wageningen Research (Pays-Bas).

0plus