Download
Études

Objectif du projet:
Ecozept a accompagné le service de l'urbanisme de la ville de Munich dans la mise en œuvre de sept tables rondes sur le thème de l'agriculture urbaine. L'objectif du projet est d'élaborer des solutions en concertation avec des représentants de l'agriculture dans différents domaines : recensements agricoles, zones de compensation écologique et protection de la nature, promotion de l'agriculture biologique, etc.

Activités d'ECOZEPT:
Les discussions ont eu lieu dans le cadre d’une approche participative : des représentants des organisations professionnelles agricoles de la ceinture verte de Munich, des représentants des services agricoles et d'autres services municipaux (Département de la santé et de l'environnement, de l'économie, du travail) ont également participé aux discussions.

Client:
Ville de Munich - Département de l'urbanisme

Projets similaires

Etude de marché en vue de définir l’opportunité d’un label de produits agricoles locaux sur l'Ile de La Réunion

Le Département de La Réunion a souhaité évaluer l’opportunité de créer un nouveau dispositif identifiant les produits alimentaires locaux réunionnais.

0plus

30% Bio en 2030 : un objectif réaliste?

En collaboration avec le FiBL Projekte GmBH (Institut de recherche de l'agriculture biologique, Allemagne), ECOZEPT a réalisé une étude de faisabilité sur la réalisation de l'objectif de 30 % d'agriculture biologique en Bavière d'ici 2030. L'objectif de 30 % a été formulé dans la pétition pour un référendum sur la biodiversité "Sauvez les abeilles" en Bavière au début de 2019 et soutenu par 1,8 million de Bavarois. Le groupe parlementaire BÜNDNIS 90/DIE GRÜNEN du parlement bavarois a chargé ECOZEPT et FiBL d'examiner la faisabilité de 30 % du côté de la production et du marché.

0plus

Accompagnement à la définition d’outils de mise en relation commerciale entre producteurs agricoles et restaurants collectifs

Ecozept, en collaboration avec Delphine Ducoeurjoly, a recherché des solutions logistiques et commerciales en vue de développer et pérenniser l’approvisionnement local de la restauration collective à l’échelle des territoires du Pays Castelroussin et du Parc naturel régional de la Brenne. L’objectif était de fournir tous les éléments d’ordre technique et organisationnel pour permettre l’émergence d’un projet territorial cohérent et adapté aux spécificités de ces deux territoires.

0plus